Les orientations thérapeutiques à Colmar et environs

Dr Pascal Guingand


ARTICLE

Les prises en charge à Colmar : primauté de l’ambulatoire et du réseau, pari de l’alliance thérapeutique. Témoignage

Avec la première description de l’anorexie mentale, Lasègue nous met déjà sur la piste de l’alliance thérapeutique nécessaire à sa prise en charge, orientation durablement mise à mal dix ans plus tard par Charcot, avec un protocole hospitalier mélangeant isolement et intimidation qui laissera surtout dans l’histoire de la médecine le souvenir d’une incroyable iatrogénie pour les patients et leur entourage. Ce que nous avons monté sur Colmar se veut un antidote à ce schéma encore trop en souffrance d’aggiornamento : primat de l’ambulatoire et du réseau pour limiter les temps d’hospitalisation, travail avec le système familial en lieu et place de l’isolement, alliance thérapeutique comme remède à l’intimidation protocolisée. Auquel nous ajoutons une pincée de l’épice qui change tout, une herbe grecque aux vertus oubliées, primum non nocere

Lire l’article complet

 

VIDEO

Entretien avec Julia au cours d’une hospitalisation

Filmé le 4 juillet 2017 – Service de psychiatrie – HCC

Pour appuyer le texte de présentation de la prise en charge à Colmar, j’ai choisi de mettre en ligne l’extrait d’un entretien avec Julia, 19 ans, anorexique depuis 8 ans.
Pourquoi avoir choisi de diffuser cet entretien ?
Tout d’abord parce que son évolution a été extrêmement rapide, comme si l’offre de soin constituait une réponse quasi idéale à sa problématique.
Ensuite parce qu’en peu de mots, elle aborde des points essentiels de la maladie, ce qui est thérapeutique, ce qui l’est moins : l’impact déterminant d’un cadre non jugeant, empathique, basé sur la confiance ; l’importance des entretiens familiaux ; pourquoi et comment la séparation ? Qu’est-ce que cette fameuse « petite voix » ? Où est l’addiction dans l’anorexie ? etc.
Enfin, parce qu’elle y donne des conseils simples aux soignants et aux parents, pris dans la même problématique anxieuse et, partant, souvent contre-productive.

 

 

Télécharger la video